Psychologie

La psychologie, c'est l'étude des épaisseurs qui recouvrent nos cœurs. Un squelette en fin de compte plutôt simple, mais entouré de tissus poisseux, mélange de crasses que saint Ignace appelle notre "humanerie" qui s'agglutinent au fil des ans si on n'a pas appris à ordonner tout ça aux battements du cœur.

Je vais tenter ici d'éviter la psychologie qu'on trouve dans psychologie magazine, celle qu'on avale comme trois paquets de marshmallow pour se forcer à mettre son nombril au centre du monde. Le but va être de parler de l'homme, mais en ayant toujours pour azimut l'Homme Nouveau. Chouette.